Accueil
Parodontologie
Implantologie
L'équipe
Contact
Implantologie
L’implantologie orale permet le remplacement de dents manquantes à l’aide de racines artificielles en titane (le matériau le plus utilisé), directement implantées dans l’os alvéolaire. Sur cet implant et dans un deuxième temps, une couronne est placée.
Le titane est un métal non seulement biocompatible mais également ostéo-compatible. Cela veut dire que le comportement des cellules osseuses vis-à-vis du titane est le même que vis-à-vis du tissu osseux. La racine artificielle sera donc véritablement intégrée au tissu osseux. Il n’y a donc pas de rejet possible mais trois sources d’échecs existent :
Non-intégration de l’implant : dans certains cas de manque de vascularisation osseuse (irradiation, tabagisme), la "soudure" entre l’implant et le tissu osseux ne se produit pas. Ce n’est pas un échec définitif et l’implant sera remplacé gratuitement.


Echec mécanique : dans le cas d’un implant pour le remplacement d’une dent les risques mécaniques sont pratiquement nuls. Des risques mécaniques (fractures d’implants ou d’éléments prothétiques) existent toutefois pour de grandes reconstitutions prothétiques où les contraintes mécaniques supportées par les implants on les superstructures sont beaucoup plus importantes. A par la fracture d’implant, tous les autres aléas mécaniques, ou presque, sont réparables.

Echec gingival : le tissu péri-implantaire n’est pas vraiment de la gencive. La grande différence par rapport à une dent naturelle est que si la gencive adhère à la dent grâce à un ligament qui, en cas d’inflammation gingivale, mettra des années à être détruit, autour d’un implant, il n’existe pas de ligament. En cas d’inflammation du tissu péri-implantaire liée au manque d’hygiène dentaire, la perte de l’étanchéité du tissu péri-implantaire surviendra beaucoup plus vite. Dans ce cas, la surface de l’implant sera contaminée par les bactéries de la bouche, l’os péri-implantaire s’infectera et ceci peut mener à la perte de l’implant (péri-implantite). Si donc il faut être exigeant pour l’application d’une bonne hygiène dentaire autour des dents naturelles, il faudra se montrer intransigeant autour des implants. On évitera aussi de placer des implants dans une bouche qui n’est pas en parfaite santé gingivale.
Retour
Téléchargements
Couronne sur implant réalisée par le dentiste Gery Batselaere